Décryptage des comptes 60 : Analyse des achats dans la comptabilité

analyse comptable – découvrez nos services d'analyse comptable pour une gestion efficace de vos finances.

Dans le monde complexe de la comptabilité, les achats occupent une place stratégique au sein des comptes 60. Décoder les mécanismes de cette analyse permet de mieux comprendre les rouages financiers d’une entreprise. Plongeons ensemble dans l’univers fascinant de la comptabilité pour explorer les subtilités de cette composante essentielle : les achats.

En comptabilité, les achats, qu’ils soient stockés ou non, sont enregistrés en compte 60. Le plan comptable général (PCG) prévoit de nombreuses subdivisions telles que les achats de matières, d’études, de fournitures d’entretien, de fournitures de bureau ou de marchandises. Ces comptes sont rattachés au compte de résultat en tant que charges.

Les achats stockés (comptes 601 et 602) regroupent l’ensemble des achats destinés à être stockés et qui sont identifiables et consommés par l’entreprise. Il s’agit des achats de matières premières et de fournitures, ainsi que des autres approvisionnements.

  • Les achats d’études et de prestations de services (compte 604) englobent toutes les charges de sous-traitance industrielle.

Les achats non stockés (compte 606) regroupent les achats non stockés en raison de leur nature non stockable (comme l’électricité, le gaz) ou du choix de l’entreprise de ne pas les stocker (fournitures administratives, petits équipements). Ce compte inclut les fournitures d’eau, d’électricité, de gaz, d’énergie, de carburant, les fournitures de petits équipements, administratives et autres fournitures.

Les achats de marchandises (compte 607) incluent toutes les marchandises achetées destinées à être revendues en l’état. Ces achats sont comptabilisés hors taxes.

Les frais accessoires d’achat (compte 608) regroupent les frais supplémentaires supportés par l’entreprise tels que les droits de douane, les frais de port, le coût de transport, etc. Ces frais peuvent être enregistrés dans différents sous-comptes en fonction de leur nature.

Enfin, les rabais, remises et ristournes sur achats (compte 609) représentent les réductions accordées sur le prix d’achat pour diverses raisons. Ces réductions sont comptabilisées de manière appropriée et leur solde est reporté au crédit du compte d’achat correspondant en fin d’exercice.